La chute d’Icare

Prostrée tuée en silence devant la saigne à notables… Nos tables d’excursions, exécutions, allocutions c’en est terni. Et l’on cite des Rimbaud, des Baudelaire, en crachant cachant ses bas de laine dans nos chimères. Vas-y incante du Verlaine, du Villon, le pendu devenu se tait sous ta botte d’acier. Assiégés, nous lambeaux amnésiques d’un Genet, d’un Foucault… Le savoir est du doute…

Marianne a troqué son poitrail dénudé pour s’attifer de l’armure de Jeanne aux cris déchaînés des apprentis dictateurs. Elle finira violée… dans un gang bang, gang bang…

Lautréamont en mal d’Aurore, Nietzsche succombe à la traîtrise, fumisterie de nos aurores cernées et ternes de lune blonde mon Ophélie

délite, l’élite… Ils errent arrogant dans leur ignorance, le monde est songe, le monde est songe, le monde est mensonge… J’ai mis la corde autour d’Emma… Ne touche pas! Trop tard! inanition de ton éphémère, ta vocale sera ma pierre tombale… Tu décales des rives en dérive, déjouant le père t’as troqué ta fortune, t’as truqué tes vertus, et féconde ta chute! Marianne a jouée les Médée. Dérive l’élite, anéantir les rives…

Marianne a troqué son poitrail dénudé pour s’attifer de l’armure de Jeanne aux cris déchaînés des apprentis dictateurs. Elle finira violée… dans un gang bang, gang bang…

Mais au pays des littéraires, les libertaires les yeux à terre, atterrent ce pays qui fit mon père. La lutte éteinte est sanguinaire, la chute éreinte jusqu’à l’amer, des littéraires qui ne savent qu’élire de leurs prières leur marasme ego-centré. Des littéraires analphabètes et aveugles qui ne cessent de taire à ces cités, des lits terreurs conditionnées, bouffes avachie, t’es les visions de ton ignorance. Des littéraires devenus athlètes des SMS conditionnés sans aphorisme. Et nous nantis anéantis de nos songes qui rongent nos idéaux de prolétaires embourgeoisés… s’enorgueillissent d’être des héros du monde moderne, du monde en berne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *